mer. Juil 15th, 2020

RDC : L’ UDPS interdit ses députés à occuper le poste de 1er Vice-Président de l’Assemblée Nationale

Dans une déclaration rendue publique dont une copie est parvenue à la rédaction juste-info.net, l’UDPS/ Tshisekedi n’admet pas la destitution de son Président a.i Jean Marc Kabund de la première vice-présidence du bureau de la chambre basse.

Pour l’UDPS, cette destitution orchestrée et exécutée par leur partenaire le FCC n’est qu’une provocation de plus et un coup fatal donné à la coalition CACH-FCC.

L’UPDS qui juge inopportun de remplacer un autre député au poste de 1er Vice-Président de l’Assemblée Nationale a invité son Président a.i, à saisir les instances judiciaires compétentes afin de rentrer dans ses droits.

A la même occasion, elle prévient tout deputé national élu sur sa liste qui occuperait ce poste en violation de cette déclaration du parti, sera considéré comme ayant délibérément quitté le parti. Par conséquent, ce dernier sera puni.

Des informations en notre possession nous renseignent qu’une frange des députés nationaux de ce parti ne partage pas cette décision signée Augustin Kabuya d’autant plus que le Ministère de l’intérieur ne reconnaît pas le mandat donné à Kabund pour assumer l’intérim à la tête de ce parti, au regard de son propre statut. D’où les choses doivent revenir à la normale pour le Ministère de l’intérieur qui a, à charge les partis politiques.

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *