mar. Août 11th, 2020

RDC/Economie : Le Gouvernement lance un appel « à un sens élevé du patriotisme » aux opérateurs économiques

L’économie de la République démocratique du Congo est frappée de plein fouet par une crise sans précédent, entrainant bon nombre des choses dont la dépréciation du franc congolais face aux dévises étrangères. 

Pour rétablir l’équilibre, un comité économique de la conjoncture a été créé afin d’endiguer cette situation.

Pour ce faire, ce mardi 28 juillet 2020, une réunion hebdomadaire s’est tenue à l’hôtel du gouvernement.

Le Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a eu une séance de travail avec les membres du comité économique de la conjoncture notamment le Vice-Premier Ministre, Ministre du Budget Baudouin Mayo, la Vice-Première Ministre, Ministre du Plan Élisée Minembwe avec comme socle des échanges la situation économique du pays avec plusieurs ordres du jour en l’occurrence l’état de la conjoncture, la problématique des exonérations et compensations dans les opérations de dédouanement ainsi que la situation qui domine le secteur minier.

Au sortir de ladite réunion, le patron du Ministère de Budget a évoqué dans son compte rendu un ralentissement de la dépréciation du franc congolais face à la devise étrangère, grâce aux mesures prises par le Gouvernement et la Banque Centrale du Congo.

Baudouin Mayo a également fait remarquer que certains opérateurs économiques ayant bénéficié de la suspension d’impôts dans le cadre des décisions arrêtées par le gouvernement central dans le cadre de la préservation de l’économie nationale des effets néfastes de la pandémie du coronavirus, jouent un double jeu dans le sens où, les prix des biens ne cessent d’augmenter sur le marché.

Pour ce faire, le Gouvernement invite ces opérateurs économiques « au sens élevé du Patriotisme », et lance par l’occasion un appel à tous les acteurs politiques, sociaux et autres, afin de regarder dans la même direction dans le but de développer le pays.

Revenant sur l’exonération et compensations dans les opérations de dédouanement, le numéro un du Budget a stipulé que ce dossier sera approfondi par la VPM en charge du Plan, le Ministre en charge des Finances Sele Yalaguli et d’autres ministres membres du gouvernement.

Ces derniers feront une vision panoramique de la situation générale détaillée sur cette question.

En ce qui concerne le secteur minier, le Ministre de tutelle a rassuré les membres du Comité de Conjoncture économique que la production minière n’a pas été touchée par la pandémie de la covid-19, et les cours des métaux vont bon train sur le marché international.

Le Gouvernement se félicite et encourage les opérateurs miniers à exceller dans la production de cette matière première.

Le comité de conjoncture a lancé un appel aux Congolais à ne pas laisser place à la panique, puisque l’instabilité du taux de change dépend aussi pour beaucoup de l’incertitude que veulent créer certaines personnes des mauvaises foi qu’il qualifie « d’ennemis de la nation » dans le cadre de l’environnement socio-politique et économique politiques du pays.

Glad Nganga Kanza

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *