mar. Juil 14th, 2020

RDC-COVID 19 : Les confessions religieuses plaident pour le déconfinement progressif et l’assouplissement des mesures interdisant les cultes

Le Premier Ministre Ilunga Ilunkamba a reçu le mardi 19 mai 2020, à la primature la structure des confessions religieuses conduite par le Vice-Président de la CENCO le Cardinal Fridolin Ambongo et sa délégation dont le Président de l’Eglise du Christ au Congo le Révérend André Bokundoa, le Secrétaire Général de l’ECC le Révérend Éric Senga, ainsi que le Secrétaire Général de la CENCO, l’Abbé Donatien Nshole.

Depuis la mesure interdisant la célébration des cultes à travers le pays, les églises ont respecté scrupuleusement cette décision prise par les autorités du pays en vue de limiter la propagation du Coronavirus.
Deux mois après, les chefs des confessions religieuses ont rencontré le Chef du Gouvernement Sylvestre Ilunga pour plaider en faveur de l’assouplissement de la mesure interdisant la célébration des cultes et d’autres activités surtout dans les provinces non touchées par la pandémie.

La prière est un besoin fondamental pour les chrétiens que nous sommes, c’est notre nourriture qui a une dimension communautaire dont on ne peut pas se passer. Voilà pourquoi fort de ces convictions, les chefs des confessions religieuses ont exhorté le Premier Ministre, s’il peut accepter de revoir cette mesure dans le sens du déconfinement progressif”, a souligné l’abbé Donatien N’sole Secrétaire Général de la Cenco.

Et d’ajouter que “dans beaucoup de provinces, beaucoup d’activités se déroulent normalement, les chrétiens sont interpellés dans leur foi. Ils sont gênés de voir qu’ils peuvent aller au marché là où il est difficile de contrôler la mesure de distanciation sociale, mais ils sont interdit d’aller à l’église où on peut facilement se contrôler”.

Par ailleurs la délégation a félicité le gouvernement sur les mesures simplifiant les funérailles et a souhaité que cette mesure continue même après la pandémie du Covid 19.

Sylvestre Ilunga Ilunkamba a promis de faire échos de la proposition des chefs des confessions religieuses au Comité multisectoriel de la riposte contre la pandémie du Covid 19 pour des solutions idoines.

Olivier Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *