jeu. Avr 9th, 2020

POLITIQUE : Jacques LUNGUANA tâte les réalités de son fief électoral

Dans le cadre de ses vacances parlementaires, le député nationale Élu de la circonscription de Mbanza Ngungu dans le Kongo Central, Jacques LUNGUANA MATUMONA s’est rendu dans la cité de Kwilu Ngongo ce dimanche 16 février 2020.

À cette occasion, une foule immense, en liesse est venue à sa rencontre pour l’accueillir. Ce fût, un moment de forte communion entre l’élu et ses électeurs.

Cependant la population de cette partie du pays a profité de la situation pour faire savoir à leurs digne fils, leurs inquiétudes en ce qui concerne l’insécurité, notamment le phénomène kuluna qui a pris de l’ascenseur à tel enseigne que cela a occasionné mort d’hommes.

Pars ailleurs, ils ont prévenu Jacques LUNGUANA de se faire vengeance au cas où une solution ne sera pas trouvée.

Étant donné la gravité de la situation, l’Honorable Jacques Lunguana Matumona a reçu en da résidence, la délégation de la société civile et les notables de Kwilu Ngongo.
Pour eux, le départ sans condition des responsables des services de sécurité de cette cité serait une décision salutaire pour que règne la paix dans ce coin, car ils seraient en connivence avec les malfrats. Mais ils signalent également l’absence très remarquable des actions de l’Etat congolais.
* »Le surnommé Korando, de son vrai nom MBUYU BAMIBAMILE, Commissaire Supérieur de son grade et les responsables de l’Auditorat Militaire doivent non seulement partir de la cité sucrière mais de la province puisqu’ils sont un danger permanent »* rencherissent les notables et la société civile.

C’est aisni que Jacques Lunguana Matumona promet son implication pour que Kwilu Ngongo retrouve sa paix car c’est depuis un bon moment, qu’il est en contact avec les autorités nationales tant policières que celles gouvernement central et même du gouvernement provincial pour qu’une solution soit trouvée dans un bref délai.

Élisee Wamara Kiza

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *