mar. Août 11th, 2020

KINSHASA : Provisoirement, le marché d’Itaga a vu le jour

Le Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka a procédé le samedi 06 juin 2020, à l’inauguration du marché provisoire d’Itaga.

Accompagné de quelques membres de l’Exécutif provincial, Gentiny NGOBILA a fait la ronde de ce marché clôturé sur une superficie de près de 3000 mètres carrés. Ce lieu de négoce est doté de deux grands dépôts, des installations sanitaires et d’un service de gardiennage qui travaillera avec la police pour assurer la sécurité des biens et des personnes. Il faudra noter que cet espace aménagé provisoirement par l’Hôtel de ville, a une capacité d’accueil de près de 1000 vendeurs.

A l’issue de sa visite, le premier citoyen kinois n’a pas caché sa satisfaction par rapport aux travaux réalisés en un temps record. Il a rappelé à l’opinion que le grand marché étant fermé pour cause des travaux de réhabilitation, ne sera ouvert qu’après la fin de ceux-ci.
« Il est important pour une ville comme Kinshasa d’avoir un marché central moderne au standard international comme c’est le cas dans plusieurs pays », a souligné le Gouverneur Gentiny Ngobila. Aussi, a-t-il exhorté les commerçants de ce marché à en faire bon usage, tout en le gardant propre. Il les a également invités à observer les recommandations sanitaires par rapport à la pandémie à Coronavirus.

De leur côté, les vendeurs du marché Itaga venus nombreux pour acceuillir le patron de la ville de Kinshasa, ont tenu à exprimer leur joie et leur gratitude à l’endroit du chef de l’exécutif provincial, pour avoir songé à eux en les plaçant dans cet espace de negoce pour l’exercice de leurs activités stoppées depuis la fermeture du grand marché lors du confinement de la Gombe. Ils ont, à l’occasion, demandé aux autres commerçants du marché central qui trainent encore les pas, à pouvoir se joindre à eux étant donné que les espaces sont gratuits et que plusieurs autres sites sont en cours d’aménagement par l’Hôtel de ville. Juste après le départ de l’autorité urbaine, les services d’assainissement de la ville ont procédé à la désinfectation des lieux, gestes barrières obligent.

 Élisee Wamara Kiza

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *