lun. Fév 24th, 2020

Ituri : Nouvelle attaque des ADF, au total sept personnes tuées

Les rebelles ADF ont tué Sept personnes dans la nuit du jeudi 7 février à la mi-journée du vendredi 8 Fevrier dans les localités de Mapimbi et Makusa dans la chefferie de Nabila Babombi, en territoire de mambasa dans la province de l’Ituri .

D’après le chef de cette entité, les victimes ont été tués par les rebelles alors qu’ils travaillaient dans leurs champs .
Ces rebelles ont commencé par faire une incursion dans la localité de Mapimbi, au sud-est de Mambasa-centre dans le groupement Bangole dans le secteur de Samboko et Ngubo.
Babila Badimbi, informe que les assaillants ont décapité une personne et ont mis le feu dans une maison et une moto.
« Ils ont tués à l’aide d’armes blanches six personnes dans la localité de Makusa dans le groupement Mambembe à 30km de Biakato-centre  » renchérit selemani Mbinda, une des autorités coutumières de cette entité.
Il ajoute par ailleurs que les corps ont été acheminé à Manguna au Nord-Kivu.
C’est ainsi que l’organisation de droits humains Convention pour le Respect des Droits de l’Homme (CRDH), craint que cette situation s’empire, plus que celle enregistrée dans le territoire de Béni au Nord-Kivu, si les autorités ne se pressent pas à trouver une solution.
Il sied toutes fois de noter que les ramifications et les objectifs réels de ces groupes armés, l’un de plus meurtrier de l’Est du pays restent entourer de mystère.

Makani Grâce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *