ven. Mai 29th, 2020

Crise Corovirus Covid 19: LA RDC APPELÉE A ÊTRE UN ÉTAT RÉGALIEN, TRIBUNE DU JOURNALISTE ET ANALYSTE POLITIQUE CONGOLAIS, OLIVIER TSHIMANGA

L’annonce officielle du Ministre de la Santé le Dr Eteni Longondo, signalant le tout premier cas du coronavirus en République Démocratique du Congo le 10 mars dernier fait-elle forcément office du premier cas en RDC? Le doute n’est pas à exclure.

Depuis la découverte et l’annonce du Covid 19 en Chine au mois de Décembre 2019, d’abord déclarée Épidémie à coronavirus et finalement déclarée Pandémie à coronavirus par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), a fait couler beaucoup d’encre à travers le monde, de l’Orient à l’Occident. Une expérience morose pour toute l’humanité en général et en particulier le pays aux 7 collines, l’Italie qui continue a enregistrer plusieurs cas de décès. Une bombe biologique, estimeraient certains; Un accident de parcours clameraient d’autres.

Pratiquement 4 mois après l’apparition du virus, le monde entier est impliqué aujourd’hui dans une situation exécrable et monstrueuse.

La République Démocratique du Congo a annoncé son tout premier cas le 10 mars dernier par le truchement de son Ministre de la santé. Une annonce qui avait et continue a susciter beaucoup de questionnements dans la classe politique et la classe sociale congolaise. Surement un problème relevant de la communication.
Le Ministre peut ne pas être professionnel en communication ou de l’information, mais son équipe en charge de la communication doit être à la hauteur. Si sa communication a été remise en question, c’est effectivement à cause de ses imprécisions et de ses contradictions dans sa façon de communiquer.
Nombreux sont ceux qui ont taxé cette annonce de « COP », faisant allusion aux 19 milliards que l’OMS avait annoncé pour venir en aide aux pays qui seraient touchés.
Le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi avait de son côté taxé cette communication d’exécrable.

Outre certaines spéculations de mauvais goût, le Covid 19 est réel et tue sans excuse, mais la date à laquelle l’annonce du tout premier cas a été signalé mérite d’être remise en question d’autant plus que la RDC et la Chine partagent des relations sur le plan économique et commercial.
Si la Chine avait annoncé le Covid 19 au mois de décembre 2019, ce que certains congolais vivants au pays et exerçant des déplacements en Chine pour le commerce seraient mort du Coronavirus sans le savoir et avant même que le tout premier cas ne soit signalé sur le sol congolais.

Alors que plusieurs pays avaient pris la décision courageuse de fermer leurs frontières pour éviter la propagation du virus, la RDC quant à elle, était encore en phase d’observation, en plein sommeil diraient certains.
Certaines mesures de contrôle prises à l’aéroport International de N’djili ont souffert d’exécution selon certaines indiscrétions.


Le Dr Jean Jacques Muyembe a appelé le gouvernement congolais à la vigilance quant à ce, lors d’une séance académique organisée par l’Assemblée Nationale en date du 17 mars 2020.

Les mesures prises par le Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi pour limiter la circulation du virus, sont jugées par certains constitutionnalistes de violation à la Constitution. Pour eux, le Chef de l’État devrait décréter un État d’urgence en vue de respecter la procédure.

La majeure partie de la population congolaise s’est investie dans le commerce et vit au taux du jour. Les congolais avertis sont ceux qui estiment que les mesures de prévention contre la pandémie à coronavirus édictées par le Chef de l’État devraient être précédées ou suivies par la paie des fonctionnaires de l’État d’au-moins deux mois pour permettre à ces derniers de répondre à leurs besoins.

L’ancien locataire de la primature, Augustin Matata Ponyo, a proposé au gouvernement congolais de revoir à la baisse le nombre des ministres au sein du gouvernement et réduire le nombre des travailleurs au sein des cabinets ministériels, et également supprimer le Sénat dans la mesure du possible pour permettre à l’État congolais de faire face à cette situation qui risque d’avoir un impact influent sur l’économie Nationale.

Eu égard à tout ce qui précède, la RDC est appelée à s’inscrire dans la liste « d’États Régaliens », capable d’anticiper les situations et en prendre les dispositions et les mesures idoines en vue d’assurer le bon fonctionnement et la continuité d’un État digne de son nom.

Rappelons que le premier décès du Covid 19 en RDC a tiré sa révérence la nuit du 20 au 21 mars. Il s’agit du Dr Dédie BANDUBOLA, Dircaba au Ministère de l’Economie Nationale et frère biologique du Ministre de l’Economie Nationale, Accacia BANDUBOLA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *